05 octobre 2008

Chapitre II

Livraison par DHL (Déesse Hautement Laconique) C’était bien Iris, la messagère des dieux. Chronos aurait préféré une autre voyageuse ; Déméter par exemple, qui profitait de l’extension du réseau aérien pour goûter à tous les étés de la planète. Elle affichait une mine dorée qui contrastait avec la figure de mère éplorée que quelques érudits gardaient encore en mémoire. C’est vrai, elle  le ravissait par ses frasques, affichant un sourire époustouflant et cachant ses yeux parme sous une paire de lunettes... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 octobre 2008

Chapitre III

Des nouvelles d’en bas qui vous font tomber de haut La lumière avait imperceptiblement changé. Chronos se leva. Une soudaine douleur lui vrilla les tempes. Il attrapa un vieux pull et sortit. Il savait qu’Iris le laisserait seul le temps de regarder plus attentivement le charabia administratif qui lui avait été envoyé. Il devinait plus qu’il ne le voyait le paysage familier qui l’entourait. Ses pensées lui échappaient, comme affolées, dévidant avec insistance la journée, des pans de passés, les jours funestes comme... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2008

Chapitre V

Un fanal dans la nuit Il entendit le trottinement discret de son épouse. Une main douce malgré l´âge se posa sur son épaule. Elle tira doucement sa manche, il se retourna lentement, détachant ses yeux de la vallée avec peine, et la suivit. Sa toge était prête. Il était temps d´y aller. Les aiguilles indiquaient neuf heures quinze sur le cadran de l´église baroque qui contrastait avec les austères bâtiments du ministère. Chronos secoua sa chevelure argentée. Il ajusta quelques plis, embroussailla sa barbe et ses... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 octobre 2008

Chapitre VI

Sur un banc du ministère, en bois, et le moral au plus bas. La porte de gauche grinça ; il était temps de se présenter à ses juges - en réalité, une rousse assez agréable dont l’expression indéchiffrable le mit subitement mal à l’aise. Etait-elle réellement humaine ? Elle le détailla de la tête au pied avant de lui monter une chaise et planta un regard en acier bleuté dans ses yeux usés. Quoi, un homme ne peut apprécier les belles choses ? Il s’était simplement senti hypnotisé par le pendentif de mauvais goût qui se perdait... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
03 octobre 2008

Chapitre VII

Un signe de Russie. Les cloches qui sonnaient à toute volée le tirèrent de sa réflexion. Ainsi le vague amas vitré, bétonné sur sa gauche devait être une église. Il s’était retrouvé éjecté du ventre pansu et paperassier du ministère sans même s’en rendre compte. Sans doute avait-il marché à travers les enfilades des corridors boisés. Groggy. Ereinté. Abasourdi par la nouvelle. Etouffé par la voix monocorde par M. Bureau 404 - B03. Il était sorti, un dossier dans les mains, qu’il avait fourré dans son sac de toile. Et il... [Lire la suite]